Articles

Sport sans contact

Le volley-ball est le seul sport collectif qui se pratique sans qu’il n’y ait jamais de contact entre les adversaires. Pratiqué dans près de 130 pays avec probablement plus de 800 millions de pratiquants. Le volley-ball est le seul sport collectif qui se pratique sans qu’il n’y ait jamais de contact entre les adversaires. Pratiqué dans près de 130 pays avec probablement plus de 800 millions de pratiquants.Pratiqué classiquement par une équipe de six joueurs en salle, le volley-balla vu se développer une nouvelle pratique cette fois dehors et sur le sable par équipe de deux joueurs seulement : c’est le Beach Volley.Le volley-ball est caractérisé par la fréquence des sauts, une position d’attente genoux fléchis et des courses explosives dont la particularité est d’être très courtes.Les risques liés à la pratique de ce sport sont liés à la position du joueur et à son rôle. Le contact avec le ballon et le contact avec le sol restent les principaux responsables de blessures.Le volley-ball p…

Séquences de jeu

Séquences de jeuCombinaisonsAfin de surprendre l'équipe adverse, diverses tactiques ou combinaisons peuvent être mises au point. Il en existe un grand nombre qui correspondent à un signe propre selon le club. Elles sont le plus souvent annoncée par le passeur. Dans les combinaisons on peut citer :la fixe (avant et arrière) : c’est une balle à peine levée d’un mètre par le passeur, pour jouer avec le central, afin de fixer le block adverse. Le central est déjà en l’air quand le passeur fait la passe (le but est de fixer le central adverse, afin de n’avoir qu’un seul bloqueur aux ailes).la basket : attaque présente en volley-ball féminin. Généralement utilisée par les centrales pour attaquer derrière le passeur.la décalée : une variante de la fixation, c'est prévenir son central que la courte sera poussée sur son épaule gauche afin de le dégager du contre.la demie : c'est une passe au centre dont le timing doit être que le joueur attaquant commence sa course au moment où le …

Gestes techniques

Gestes techniquesLa passeC'est la touche de base. Le geste consiste à toucher la balle devant soi, au-dessus du front, avec la pulpe des doigts répartis de part et d'autre du ballon. Contrairement à ce qui est visible, le mouvement des bras sert essentiellement à amortir le contact avec la balle, mieux la maîtriser et assurer la direction de la passe. La puissance et la portée de la passe vient des appuis, de la poussée des jambes au moment du contact. Rappelons qu'un contact prolongé avec le ballon est interdit au volley. C'est le seul sport collectif ayant cette caractéristique. La passe étant plus précise que la manchette, elle est de plus en plus utilisée lors de la réception des services flottants (smashés ou non). On différencie trois types de passes; premièrement la "passe avant" qui a été décrite précédemment, où le but est d'envoyer la balle vers l'avant (ou devant soi). Le deuxième type de passe est la passe arrière; le passeur est situé sou…

Composition d'une équipe

Les complets / Réceptionneurs-attaquantsCes deux joueurs attaquent à l'aile (en position 2 ou 4) et aux trois mètres en position 6. À l'arrière, le complet est, avec le libéro, prioritaire pour faire la réception. NB : les joueurs appelés « complets » sont parfois aussi ceux qui sont choisis pour être en opposition au passeur, dans les équipes sans pointu. À ce moment-là, ce joueur doit être capable de réceptionner, d'attaquer, de bloquer, de servir. Lorsqu'il reste en position arrière, il peut aussi attaquer derrière les trois mètres. Cette attaque est couramment appelée "pipe". Elle se distingue de l'attaque de l'opposite en étant une balle plus rapide et souvent moins haute que l'attaque classique des trois mètres.Le pointu / Opposé passeurAussi appelé « joueur à la technique » ou opposite, c'est le joueur placé à l'opposé du passeur. Il attaque généralement en poste 2 sauf en phase de réception lorsque lui-même est sur la position 4 af…

Évolution des règlements

Évolution des règlementsLes règles du volley-ball ont été largement remaniées entre 1998 et 2000 et autorisent désormais de toucher la balle avec toutes les parties du corps : autrefois, seules les parties au-dessus de la ceinture étaient autorisées. Le principe de comptage des points a été modifié : les sets se jouaient en 15 points, une équipe ne marquait de point que si elle avait le service. Lors du service, le ballon ne devait pas toucher le filet. Enfin, un joueur particulier a été introduit : le libéro, spécialiste en défense, qui ne peut ni attaquer, ni contrer ni servir.Lors de certaines compétitions comme la ligue mondiale, il est possible de faire appel à l'arbitrage vidéo, appelé challenge (utilisé pour la première fois en 2012 lors de la Ligue mondiale). Les équipes ne peuvent demander le "challenge vidéo" qu'à la fin d'un échange et sur la dernière action. Les équipes gardent leur droit de demander un autre "challenge vidéo" si leur demand…

Les fautes au volley ball

Fautes possibles.échange continue alors jusqu'à ce qu'une des deux équipes commette une faute. Les fautes les plus courantes sont les suivantes :'faute de position' : ne pas respecter le placement correct des joueurs à l'instant où le serveur frappe la balle. Le joueur 1 doit être derrière le 2, le 3 entre le 2 et le 4, le 6 entre le 5 et le 1 et derrière le 3 et le 5 derrière le 4.faute de rotation : lorsque le serveur qui a effectué le service n'est pas le bon. En effet, après récupération du point, les joueurs tournent une fois dans le sens des aiguilles d'une montre.balle in : laisser la balle toucher le sol à l'intérieur des limites de son terrain ;faute des quatre touches : effectuer une quatrième touche avant de retourner la balle dans le camp adverse ;balle out : envoyer la balle de telle sorte qu'elle touche le sol en dehors des limites du terrain, ou un joueur envoie une balle qui ensuite touche l'antenne (communément appelée mire) ;fa…

Volley-ball aux Jeux olympiques

Volley-ball aux Jeux olympiquesL'histoire du volley-ball aux Jeux olympiques remonte aux Jeux olympiques d'été de 1924 à Paris, où il est pratiqué dans le cadre d'un événement de démonstration sportif américain. Après la fondation de la FIVB et de quelques confédérations continentales, on commence à envisager son inclusion officielle. En 1957, un tournoi spécial se tient à la 53 session du Comité international olympique à Sofia (Bulgarie), pour soutenir une telle demande. La compétition est un succès et le sport est officiellement inclus dans le programme pour les Jeux olympiques d'été de 1964. Le tournoi de volley-ball Olympique était à l'origine une compétition simple, dont le format est semblable à celui toujours employé dans la Coupe du Monde : toutes les équipes jouent l'une contre l'autre et sont ensuite cl par les victoires, la moyenne de set, et la moyenne de point. Un inconvénient de ce système de round-robin est que les vainqueurs de médaille pour…